• Neuf

1945 - Né à l’abri des bombes de Roger MOURET

Référence: L1582

19,00 €
TTC

Né au domicile de mes parents au pied de la Bonne Mère, j’ai voulu raconter sous forme d’histoire autobiographique, le déroulement de mon enfance et de mon adolescence dans mon quartier Vauban, dans ma ville Marseille. Je pars de l’année de ma naissance 1945 pour terminer à la fin de mon adolescence et au commencement de ma vie d’homme. Pourquoi « né à l’abri des bombes » ? L’explication est simple : Les bombes ont cessé de tomber sur Marseille le 8 Mai 1945, j’avais environ 7 mois dans le ventre de ma mère, enceinte protectrice. Ce livre parle le marseillais et de l’ambiance de l’époque dans un quartier pittoresque, le quartier Vauban. J’ai voulu qu’il soit humoristique en y incluant des galéjades. 

Quantité

  Paiement sécurisé

Meilleures solutions de paiement en ligne

  Frais de port offerts

Livraison gratuite partout en France Métropolitaine

Né au domicile de mes parents au pied de la Bonne Mère, j’ai voulu raconter sous forme d’histoire autobiographique, le déroulement de mon enfance et de mon adolescence dans mon quartier Vauban, dans ma ville Marseille. Je pars de l’année de ma naissance 1945 pour terminer à la fin de mon adolescence et au commencement de ma vie d’homme. Pourquoi « né à l’abri des bombes » ? L’explication est simple : Les bombes ont cessé de tomber sur Marseille le 8 Mai 1945, j’avais environ 7 mois dans le ventre de ma mère, enceinte protectrice. Ce livre parle le marseillais et de l’ambiance de l’époque dans un quartier pittoresque, le quartier Vauban. J’ai voulu qu’il soit humoristique en y incluant des galéjades. Nous devons mettre en mémoire notre jeunesse, faire revivre nos parents et grands- parents. Je le dédie à mes parents qui m’ont donné, comme ils le pouvaient, une enfance, une adolescence insouciante et joyeuse malgré cette époque d’après-guerre. Mon père Marius, transporteur routier m’a fait partager au volant de son camion, des souvenirs de voyages inoubliables. Quant à ma mère Lazarine avec sa gouaille marseillaise, elle m’a donné l’affection nécessaire, même si elle oubliait de l’accompagner de câlins. En dehors des galéjades, c’est la réelle histoire d’un pitchoun marseillais qui a passé près de 20 ans à regarder la Bonne Mère et à entendre le son de ses cloches tous les jours. Ce livre est accompagné d’un recueil de mots et expressions : « Régionalismes de Provence » ainsi qu’un ensemble de mots : « Vitalité des régionalismes lexicaux de Provence ». Source directe et indirecte.

L1582

Fiche technique

Poids
480
ISBN-13 / EAN
978-2-8127-0582-3
Date de parution
01/08/2014
Format
16 x 23 cm
Type de reliure
Broché
Nombre de pages
284
Couleur
Oui
Photos
Oui

Références spécifiques

12 autres produits dans la même catégorie :