• Neuf

Jean-Michel CARADEC ... Et le rêve se brisa de Richard STAMPER

Référence: L2244

24,00 €
TTC

Une voix reconnaissable entre mille, une carrière d’une douzaine d’années, menée tambour battant, brutalement interrompue le 29 juillet 1981. Pierre Brasseur le découvre et le présente à Serge Reggiani qui l’introduit chez POLYDOR. Maxime Le Forestier s’éprend de sa chanson « Mai 68 » et l’emmène avec lui en tournée, tout comme Serge Lama puis Georges Brassens. « Madeline Songs » devient sa maison d’édition avant de créer chez lui le studio Florian pour garder sa liberté de décision et donner la chance à de futurs talents.

Quantité

  Paiement sécurisé

Meilleures solutions de paiement en ligne

  Frais de port offerts

Livraison gratuite partout en France Métropolitaine

Une voix reconnaissable entre mille, une carrière d’une douzaine d’années, menée tambour battant, brutalement interrompue le 29 juillet 1981. Pierre Brasseur le découvre et le présente à Serge Reggiani qui l’introduit chez POLYDOR. Maxime Le Forestier s’éprend de sa chanson « Mai 68 » et l’emmène avec lui en tournée, tout comme Serge Lama puis Georges Brassens. « Madeline Songs » devient sa maison d’édition avant de créer chez lui le studio Florian pour garder sa liberté de décision et donner la chance à de futurs talents.

Il se déplace en voiture, souvent seul mais toujours avec sa guitare pour s’engager au côté de la classe ouvrière. Sensibilisé à la cause écologique, Jean-Michel est aussi un épicurien qui savoure les plaisirs de la vie. Passionné de football, il participe à de multiples rencontres caritatives.

Récompensé par la SACEM, il est auteur de trois cents chansons, dont celles pour Marie Laforêt, Kernoa, Francesca Solleville et Guy Bedos. L’écriture de scénarios pour le cinéma le tente comme l’envie de se retirer sur une île bretonne. Deux rêves qui resteront vains. 

Pour la première fois, un livre retrace la vie de Jean-Michel Caradec qui s’orientait vers le « Folk-Rock » comme en témoigne son album posthume au titre prémonitoire «Dernier avis ».

Restent à jamais pour la postérité « Ma petite fille de rêve », « Île », « La colline aux Coralines », « Quand l’école est finie », « Berceuse », « Portsall », « Ma Bretagne quand elle pleut », « Marie », « Parle-moi », « Le fil du funambule », « Je pars ».

L2244

Fiche technique

Poids
545
ISBN-13 / EAN
978-2-8127-1244-9
Date de parution
01/07/2021
Format
14 x 21 cm
Type de reliure
Broché
Nombre de pages
356
Couleur
Oui
Photos
Oui

Références spécifiques

12 autres produits dans la même catégorie :